Infos

L’histoire des voitures miniatures est intimement liée à celle du jouet, et l’origine du jouet remonte de l’antiquité, dont entre autres les chariots sculptés en pierre et qui sont des modèles réduits.
Les voitures en miniature sont devenues un passe-temps favori pour les amateurs, les passionnés et autres collectionneurs. L’histoire des modèles réduits remonte vers 1880, période à laquelle les parents des familles modestes fabriquaient eux-même des jouets à leurs enfants, c’était juste une planche et quatre roues en bois.

En 1897, une voiture miniature qui marche à la vapeur a été conçue et fabriquée par la maison française Rossignol.
La passion des voitures en miniature a commencé à l’époque de la Seconde Guerre mondiale avec des modèles en bois des marques Ace et Berkeley. Le kit plastique à échelle 1/1, un roadster Ford 1932, a été élaboré
par un certain Derk en Angleterre. Il était aussi connu pour la création d’une ligne à échelle 1/32. Ces kits ont ensuite été introduit aux États-Unis.

En France, les premiers jouets automobile ont été fabriqués par des fabricants comme Pinard, Rossignol, Carette, Bing et le Jouet de Paris et ce dans les années 30 et d’ailleurs c’était à cette même période que les
fameux modèles à 1/43 étaient devenus très populaires grâce à Dinky Toys. Ces derniers ont déjà été réalisés pour la première fois dans les années 1920 par Charles Rossignol.
Fin des années 1940
Une société du nom de Banthrico a commencé la production de modèles de voitures réduites pour le secteur bancaire. Les voitures étaient des tirelires en guise de cadeau pour les clients.

Au cours des années 1950 et 1960, l’intérêt pour ce loisirs n’a cessé de croître et plusieurs fabricants ont vu le jour. Des sociétes comme l’AMT, Jo-Han, Revell, Monogram ont commencé à produire à grande échelle des
kits de voiture en modèle réduit. La Dodge Monaco a été parmi les premiers à être mise en vente. Aujourd’hui, il est un objet de collection précieuse.

Dans les années 60, il existe plus de 150 fabricants et près de 7000 modèles différents à l’échelle 1/43ème.
Les ventes de miniatures ont chuté
Dans les années 1970, l’intérêt pour les voitures en miniature ont commencé à diminuer ave l’âge des collectionneurs. Dans les années 1980, les jeunes se sont mis aux jeux vidéo.

De nos jours, la voiture miniature est devenu plutôt un objet de collection qu’un jouet pour enfant ou adulte. Par ailleurs, la plupart des grands fabricants font confectionner leurs modèles en Chine.
Les procédés de fabrication:
Il existe plusieurs façons de reproduire une voiture à un modèle réduit. Tout dépend de la matière avec laquelle elle est fabriquée. Les différentes matières utilisées sont principalement: le bois, le métal, le plastique, le carton, le plâtre et l’argile.

Notez particulièrement que le zamak est la matière la plus utilisée actuellement. Le zamak qui est un alliage de zinc(Z), d’aluminium(A) et de magnésium(M) et parfois de cuivre ( Kupfer en allemand). C’est un alliage facile à travailler et qui a la même fluidité que le plastique. Il est sujet à l’oxydation (rouille blanche) et nécessite une protection.
Généralement, les pièces des voitures modèles réduits actuelles sont composées de zamac et de palstique.

Pour le bois, il y la sculpture et le tournage et fraisage.
Pour le métal, la fonderie et le moulage suivi d’une finition de tournage, fraisage, ponçage et soudure. Le découpage est aussi utilisé pour les métaux en lame comme le tôle, le zinc et l’acier.
Pour le plastique, c’est essentiellement de l’injection sous pression
Pour la résine, c’est du moulage et ponçage
Pour le carton, c’est le découpage et le collage
Pour le plâtre c’est le modelage ou le moulage et le ponçage et collage
Pour la pierre c’est le sculpture et le ponçage
Il n’ y a que de sortes de fabrication, la fabrication artisanale et la fabrication industrielle. En générale, les finitions (peinture surtout) sont toujours faites à la main.